Des élus franciliens engagés

Des élus franciliens engagésL'Ile-de-France est une grande région forestière et les multiples projets bois des élus franciliens le confirment.
Avec le soutien de la Région Ile-de-France engagée dans une stratégie régionale en faveur de la forêt et du bois, la Fédération nationale des Communes forestières constitue actuellement un réseau d'élus référents qui souhaitent développer des politiques territoriales valorisant les espaces forestiers et le bois local.

Une visite d'étude a été organisée sur la commune de Perthes-en-Gâtinais (77) qui vient de réaliser une école maternelle en bois de 815 m² comprenant 4 classes, une salle de motricité, un dortoir, des bureaux et salles de vie, un préau maternelle. L'ensemble est alimenté par un réseau de chaleur approvisionné en ressource bois local provenant d'un périmètre de 20 kms.

Le maire, Alain Chambron et Pascal Magnier, adjoint à l'urbanisme, ont accueilli une délégation d'élus du Parc naturel régional du Gâtinais, le maire de Champlan et les services de la ville de Melun pour la présentation de leur projet réalisé en un an.

Un projet collaboratif

Les conditions de réussite étaient, il faut le souligner, réunies : la volonté sans faille des élus, l'audace des architectes qui ont proposé le bois pour cette opération dans une ville historique, les compétences ciblées des entreprises, le dialogue constructif avec l'Architecte des Bâtiments de France, l'accompagnement déterminant du Parc naturel régional du Gâtinais et l'adhésion des parents d'élèves, de l'équipe pédagogique, sans oublier les enfants !

La chaufferie bois de l'école alimente un réseau de chaleur qui fournit également plusieurs bâtiments communaux : la mairie, la salle des fêtes, des logements, la future médiathèque.

Ce projet a reçu le soutien financier de la Région et du ministère de l'Environnement dans le cadre du réseau « Territoires à Energie Positive».

L'exigence de qualité environnementale a été le levier de cette opération. Cela s'est même traduit par le réemploi des chênes coupés pour l'opération qui serviront à réaliser le mobilier de la cour de récréation. Un jardin pédagogique est également à disposition des enfants pour découvrir la biodiversité locale. Enfin, une charte "chantier propre" a été signée par l'ensemble des entreprises.

Les élus présents sont repartis avec des réponses précises et un enthousiasme communicatif pour lancer des projets en bois local sur leurs territoires.

Prochaine étape : le lancement du réseau des élus référents prévu le 27 novembre par la Région.

Contact: Tiphaine Kervadec, chargée de mission animation/développement Ile-de-France
Ligne directe : 01 45 67 90 31

Pour voir la galerie photos, cliquez sur une image et faites défiler à l'aide de la flèche droite de votre clavier.

Photos

  • Le maire Alain Chambron présente le projet, aux côtés de son adjoint à l'urbanisme et de l'agence d'architectes Tracks
  • Anne Carer, architecte du Parc naturel régional du Gâtinais français a accompagné la commune tout au long de son projet, pour une approche durable
  • Mathieu Gélan représentait l'interpofession régionale Francilbois qui assure un travail de fond pour la promotion du bois dans tous ses usages
  • Emmanuelle Guilmaut, directrice du Parc naturel du Gâtinais français et Pascal Magnier, adjoint à l'urbanisme
  • Intervention de Pascal Magnier, adjoint à l'urbanisme
  • La chaufferie bois de l'école alimente un réseau de chaleur qui fournit plusieurs bâtiments communaux