Chênes de Notre-Dame de Paris: la belle gestion récompensée

Chênes de Notre-Dame de Paris: la belle gestion récompenséeLa reconstruction de Notre-Dame de Paris n'a pas commencé mais les chênes multi-centenaires qui serviront à la flèche, ont été identifiés et les coupes lancées. Nombre de Communes forestières ont proposé de donner un ou plusieurs chênes de leurs forêts communales. Un geste évident pour les élus, une fierté pour les territoires forestiers.

Galerie photos en fin d'article (Pour faire défiler les images, cliquez sur les flèches droite & gauche de votre clavier)

A la suite de l'incendie de Notre-Dame de Paris, des Communes forestières ont exprimé leur souhait de fournir gracieusement des chênes de leur forêt pour sa reconstruction. En février 2021, certaines d'entre elles se sont organisées avec l'ONF en quelques semaines pour répondre au cahier des charges précis et identifier les premières grumes de qualité exceptionnelle.

La première phase du projet concerne la flèche, le transept et les travées adjacentes au transept. La restitution de l'ensemble nécessite 1200 arbres, tous donnés à l'établissement public chargé de la restauration de Notre-Dame. La forêt publique s'est engagée à fournir 650 arbres dont 50% en provenance des forêts des collectivités.


A Hilsenheim (67), madame le maire, Mireille Mosser, les adjointes Isabelle Schmidt et Sabrina Thomann, ont associé le conseil municipal des jeunes à la récolte d'un chêne au diamètre exceptionnel, prélevé en forêt communale.
Le technicien forestier ONF, Nicolas Valentin a échangé avec les enfants sur l'application constante des générations de forestiers qui a permis ce résultat.

Les Communes forestières se sont organisées avec l'Office national des forêts pour identifier très rapidement les arbres pouvant répondre aux exigences du cahier des charges et récolter les chênes pour le 15 mars 2021, avant la montée en sève.


A Blondefontaine (71), le maire, également président des Communes forestières de Haute-Saône a indiqué que « ces pièces sont d'une qualité exceptionnelle. La Fédération a coordonné avec ses élus dans les  départements et les régions, l'identification des communes, répondant à ces critères ».
"Le chêne a été choisi pour sa rectitude et sa longueur remarquable" ont précisé Fabrice Nève et Jérémie Esturgie, de l'ONF.

Fierté et émotion
« Je me réjouis que des communes, issues de régions de l'ensemble de notre territoire, fournissent gracieusement un ou plusieurs chênes de leur forêt communale. Cette mobilisation des collectivités va au-delà de la reconstruction d'un monument historique à la symbolique forte. C'est l'unité de la Nation qui se manifeste ainsi, à travers ces institutions de base »
a précisé le président Dominique Jarlier.

En présence notamment du sénateur Franck Menonville, également président des Communes forestières de la Meuse, de la directrice des Communes forestières du Grand Est et d'Hugo Geoffroy, technicien forestier ONF, le maire de Lavallée (55), Michel Moreau, a rappelé que le conseil municipal avait voté l'unanimité le don de deux chênes et pris en charge les coûts d'abattage et de débardage.

Pour visionner la vidéo des chênes donnés par la commune de Lavallée, cliquez ici

C'est d'ailleurs le plus souvent à l'unanimité que les conseils municipaux ont délibéré pour faire des dons. Les Communes ont, soit pris en charge les frais d'abattage et d'exploitation, soit se sont vues offrir par les bucherons les interventions en forêts communales.

En parallèle, le 5 mars 2021, les ministres de l'Agriculture et de la Culture, ont lancé officiellement la sélection des chênes, en se rendant en forêt domaniale de Bercé.

Des arbres façonnés par une gestion durable

Pour parvenir à une récolte de chênes allant de 150 à plus de 200 ans, il a fallu l'intervention humaine en forêt, afin d'éclaircir de manière régulière tous les 10 à 20 ans et permettre aux chênes d'aller chercher la lumière vers le haut. Ce savoir-faire leur donne une forme unique: tronc rectiligne, absence de branches latérales et houppiers réduits.



« Aujourd'hui, nous récoltons des arbres arrivés à maturité et déjà de nombreuses jeunes pousses sont là pour refaire un cycle de forêt »
ont précisé Eric Fréchin, maire de Bouhans-lès-Lure (70) et le technicien forestier ONF, Joris Deldon. Le bucheron, qui est également 1er adjoint de la commune, Sylvain Lamboley, a assuré gracieusement la coupe.




Ainsi les chênes vont poursuivre leur cycle de vie sur les hauteurs de Notre-Dame et même continuer à stocker du carbone : « une noble destination pour un grand chêne de devenir une charpente dans son pays, pour un ouvrage magnifique et qu'on espère voir vivre des centaines d'années ».

A Villaines-en-Duesmois (21), le conseil municipal a donné 2 chênes chablis, déracinés par un coup de vent il y a un an. « Ils étaient à leur maturité et nous aurions dû les récolter. Nous sommes fiers qu'ils poursuivent leur vie, dans le respect des matériaux d'origine » a confié le maire Claude Fontaine, aux côtés de ses adjoints et en présence de de Julien Delforge, responsable de l'unité territoriale ONF.

Le bucheron, également élu municipal, Patrick Dellacasa, a assuré la coupe au sol assez délicate.

Les bois seront envoyés en scierie vers la fin août puis séchés pendant 12 à 18 mois, pour être prêts vers fin 2022. La flèche devra être construite en 2023. L'objectif est la finalisation des travaux de restauration de la cathédrale pour 2024.

Photos

  • à Hilsenheim, avec les élus et le conseil municipal des jeunes
  • Mireille Mosser, maire d'Hilsenheim et isabelel Schmidt,a djointe en charge de la forêt
  • à Hilsenheim
  • La récolte à Hilsenheim
  • Nicolas Valentin, TFT ONF échange avec les enfants
  • Tentons de connaître l'âge de notre chêne!
  • Le chêne est amené délicateemnt en bord de chemin
  • Les élus d'Hilsenheim, toutes générations confondues, fiers de leur chêne
  • Michel Moreau, maire de Lavallée, Franck Menonville sénateur, président des COFOR de la Meuse et les bucherons échangent avec Hugo Geoffroy, TFT ONF
  • Toute la filière est présente pour la récolte
  • La société Jund-Aubert a réalisé l'ensemble du chantier
  • A Lavallée, le don des chênes a été voté à l'unanimité
  • Echange entre le sénateur, l'ancien garde forestier, les forestiers Jund-Aubert et la directrice des COFOR Grand Est, Delphine Nicolas
  • Un 2ème chêne donné par la commune de Lavallée
  • Enlèvement en douceur et dépose en bord de route des chênes
  • à Bouhans-lès-Lure, Eric Fréchin, maire et Sylvain Lamboley, adjoiint et bucheron, viennent identifier un des chênes avec Joris Deldon, TFT ONF
  • belle hauteur et rectitude parfaite pour ce chêne de Bouhans-lès-Lure
  • L'identification par l'ONF des chênes a été discutée par les élus du conseil municipal de Bouhans-lès-Lure et votée à l'unanimité
  • Le bucheron, également 1er adjoint, assure la coupe à Bouhans-lès-Lure
  • élus et habitants ont assisté au chantier à Bouhans-lès-Lure
  • La commune de Bouhans-lès-Lure a donné plusieurs chênes de sa forêt communale
  • 120 ans estimés pour ce chêne de Bouhans-lès-Lure
  • Jacky Favret, maire de Blondefontaine, salue le chêne de sa commune
  • Le maire, l'équipe de bucherons et l'ONF échangent avant la coupe
  • La préparation de la récolte du chêne de Blondefontaine a été réalisée par la société Neftun Kara
  • Belle longueur pour le chêne de la commune de Blondefontaine qui ira à la reconstruction de la flêche de Notre-Dame
  • Vérification de la qualité à coeur
  • Comptons l'âge du chêne de Blondefontaine, plus de 140 ans
  • Claude Fontaine, maire de Villaines-en-Duesmois, indique la parcelle de la forêt communale concernée par les coupes
  • L'arbre désigné est un chablis, couché par un coup de vent
  • Echange entre le maire, les élus et le responsable d'unité ONF Julien Delforge
  • Le maire et les adjoints de Villaines-en-Duesmois évaluent les conditions de la coupe
  • Une belle longueur pour ce chêne de Villaines-en-Duesmois
  • Une coupe au sol délicate assurée par le bucheron, Patrick Dellacasa, également élu minicipal
  • Intervention de l'adjoint Patrick Verdot pour l'insertion d'un coin bois, fabriqué sur place
  • La commune de Villaines-en-Duesmois a donné 2 chênes